créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Vote pour Les Bulles d'Or
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par alban
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dargaud

complétez cette fiche
American Born Chinese
ScénarioYang Gene Luen
DessinYang Gene Luen
CouleursPien Lark
Année2007
EditeurDargaud
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Quand la famille de Jin Wang déménage, il réalise brutalement qu’il est le seul élève d’origine chinoise de sa nouvelle école. Les moqueries et brimades s’abattent sur lui, et il peine à se faire des copains. Encore pire, il tombe amoureux d’une fille blanche… Comme tout “American Born Chinese” (Américain d’origine chinoise) Jin Wang connaît la légende du Roi des Singes, mais aussi la honte d’être confronté au stéréotype du Chinois à grandes nattes et langage exotique… Deux aspects de la communauté racontés ici dans un style mi-manga mi-ligne claire, totalement attachant et lisible.

 

2 avis

rohagus
Vu comment ce comics a été adulé cette année aux USA, j'estime que j'étais en droit de m'attendre à mieux. Car c'est un roman graphique au contenu intéressant et à la narration surprenante, mais ce n'est pas une lecture vraiment marquante pour autant.

Le dessin est bon, une ligne claire ronde et très agréable à la lecture.
La mise en page est également bonne et fluide.

Quant à la narration, elle est surprenante car elle superpose trois histoires qu'on croirait très différente mais qui finissent par s'unir de manière étonnante transformant ce qui s'entame comme un roman graphique en une sorte de conte ou de fable un peu fantastique.
Ces histoires, ce sont :
- la vie d'un écolier américain dont les parents sont chinois, confronté au rejet et au racisme hypocrite de la plupart de ses camarades blancs, et qui cherche à s'intégrer du mieux qu'il peut
- une version allégée du récit du Voyage vers l'Occident, le mythe du Roi Singe chinois
- l'histoire d'un jeune américain blanc qui est obligé de supporter la visite inopportune dans sa vie de tous les jours de son "cousin" chinois, caricature éculée du "chinetoque" avec tous les sétérotypes et comportements désagréables que cela implique

De ces 3 récits, j'ai aimé l'adaptation du Voyage en Occident qui est bien racontée et m'a donné envie de relire la bonne BD chinoise Le Voyage en Occident parue chez Xiaopan.
L'histoire du narrateur, cet American Born Chinese, est intéressante mais pas très captivante ni innovante en son genre.
Quant au récit du "chinetoque", il m'a laissé sceptique longtemps...
... jusque vers la fin en fait, quand les trois récits se fondent soudainement en un, donnant une autre signification et une plus grande profondeur aux récits précédents.
La fin est donc inattendue et assez sympathique.

Mais dans l'ensemble, même si ma lecture fut agréable et que j'aime le graphisme de cet album, ce n'est pas vraiment le chef d'oeuvre qu'on m'annonçait.
Coacho
Primé, récompensé, nominé, cet album américain était précédé d’une réputation qui force le respect...
Joli couverture, jaune, belle iconographie, jolies pages colorées sur un très flambant papier glacé, la bête montrait ses 230 pages comme autant d’atours pour affoler le lecteur moyen !
Grâce à l’art de l’ellipse, l’auteur va nous conter 4 histoires apparemment différentes mais qui ont un dénominateur commun qui en deviendra le vecteur de connexion.
Au-delà de cette habile construction, qui est plutôt d’ordre technique, on se laisse peu prendre par cet inconfort ethnique qui nous touche de très loin. Parce que justement, le trop plein de pudeur que met l’auteur à nous raconter ses difficultés nous en éloigne encore plus.
On finit par devenir spectateur endormi d’une histoire vaguement intéressante qui, pourtant, ne manque ni d’attraits, ni de qualités.
A vous de voir…
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin